menu

Campagne Google Shopping – Google AdWords

Découvrez comment fonctionne une campagne Google Shopping et des annonces pour une offre de produit.


Google Shopping
 

Les pré-requis

Création d’un Flux

Quel que soit votre outil de gestion pour votre site web, prestashop, oxatis, woocommerce, drupal […], vous aurez besoin d’un module générateur de flux. Celui-ci aura pour rôle de réunir tous vos produits, de les lister avec leurs descriptions, prix, stock, déclinaisons […] afin de les envoyer vers Google Merchant Center.

Vous pourrez trouver ce type de module en recherchant avec des mots clés du type “google shopping” ; “google merchant center” sur votre catalogue de modules préféré.
L’administration de ces outils est relativement simple ainsi que leur installation. Vous obtiendrez ensuite un lien www.ndd.com/quelquechose.xml par exemple. C’est ce lien que vous devrez donner à votre Google Merchant Center.

Google Merchant Center

Mais qu’est ce donc que ce fameux Google Merchant Center (GMC pour les intimes) ?
Il s’agit d’un système en ligne made in Google, 100% gratuit qui aura pour rôle d’accueillir votre flux. Grâce à lui vous pourrez créer différentes versions de votre liste de produits en fonction, par exemple de certaines périodes, de certains pays etc. Mais GMC sera aussi là pour contrôler la validité de votre flux.

En effet, certains éléments sont tout à fait obligatoires. Par exemple les coûts de livraison, les identifiants produits, le prix unitaire mais aussi le fait que vos CGV soient suffisamment explicites ainsi que vos conditions de retours.

Enfin, si votre flux est correctement créé et qu’il répond aux exigences de Google Merchant Center, vous pourrez l’importer dans Google Adwords pour la création de votre première campagne Shopping.

Google Shopping - merchant center

Google Shopping

A la reception du flux, Google Shopping va vous permettre de détailler la façon dont vous souhaitez mettre en avant vos produits, principalement par la segmentation ainsi que par le choix de vos enchères.

Pour information, au bout d’un certain temps, si vous avez suffisamment de statistiques, Google pourra vous donner les enchères moyennes mises par vos concurrents pour chaque produits ainsi que certaines statistiques très intéressantes. De quoi vous guider dans le choix de votre stratégie.

Emplacement de diffusion

L’un des avantages qu’offre les annonces pour une offre de produit est l’emplacement spécifique dédié à ce type d’annonce sur les pages de recherche de Google.

En effet, ces annonces s’affichent dans un bandeau en dessous ou au dessus des annonces textuelles Google AdWords ou bien en haut à droite. Google Shopping n’empêche pas la diffusion de vos annonces AdWords textuelles, ce qui permet aux annonceurs d’avoir la possibilité d’être diffusé deux fois sur Google pour une même requête !

Vous serez également positionné sur le site google.fr/shopping et bien entendu sur mobile et tablette avec un emplacement privilégié.

Google Shopping

 

Coût des annonces

Comme pour les autres types de campagnes, vous ne payez que pour les clics sur vos annonces produits. Il s’agit, ici aussi, d’un système d’enchère : plus vous serez prêt à payer cher les clics sur vos produits et meilleure sera votre chance d’être affiché sur les pages de résultats de google.

En ce qui concerne le coût réel des clics, on peut affirmer qu’ils sont généralement moins onéreux que ceux des campagnes de Search, mais cela dépendra de la concurrence et de la qualité globale de votre compte Adwords.

Avantages d’une campagne Google Shopping

  • Plus grande visibilité : contrairement aux annonces Search classiques, vous avez ici une image de votre produit, son prix en évidence et une petite description mis en avant sur les pages de résultats. Si vous avez de bonnes photos et un prix concurrentiel, vous aurez très probablement des taux de clics élevés.
    Et n’oublions pas la possibilité d’être affiché deux fois pour une même requête qui reste un atout considérable pour cette option publicitaire.

  • Davantage de trafic et de prospects : Grâce à cette plus grande exposition, vous générez davantage de trafic qualifié et vous ne perdez plus aucune chance d’être sélectionné par les internautes qui ont l’habitude de faire leur recherches via Google Shopping.

  • Des prospects plus qualifiés : les internautes qui cliquent sur les annonces shopping ont plus de chance de convertir car ils sont dans une position d’achat bien plus souvent que dans une position de recherche d’information. La shopping est de loin le type de campagne le plus ROIste dans l’éventail d’outils Adwords.

  • Une gestion simplifiée : Google Shopping, sélectionne les mots clés définis dans les titres et descriptions de vos produits. C’est la qualité de votre flux qui servira de base de diffusion. Par conséquent, prenez le plus grand soin dans la rédaction de vos pages produits, ce sera vraiment l’aspect le plus déterminant de votre campagne.


Nouvelles exigences Google Shopping au 1er Septembre 2016

Deux mois pour se conformer

Avertissement à tous les annonceurs sur Google Shopping : ne partez pas tout de suite en vacances car de nouvelles exigences pour la validation de votre flux ont été transmises par les équipes Google.
Vous avez en effet jusqu’au 1er septembre 2016 pour vous mettre en conformité avec les différents points mentionnés dans la circulaire des mises à jours Google shopping pour cette seconde moitié de 2016. Ne pas respecter ces “conseils” de conformité sera, à coup sûr, synonyme de suspension temporaire de votre flux dans Google Merchant Center.

Les nouvelles exigences

Prix unitaire : l’attribut prix unitaire [unit pricing] fait son entrée et remplacera l’ancien système complexe avec [unit pricing bas unit] et [unit pricing measure]. Si vous voulez indiquer un prix unitaire dorénavant, utilisez donc ce nouvel attribut et non plus l’attribut [price].

Couleur et Taille : pour les annonceurs dans le secteur textile il vous faudra obligatoirement renseigner les tailles et couleurs disponibles pour vos produits dans le flux. Donc sans les attributs [size] et [color], vos produits seront tout bonnement suspendus.

Catégorie de produit Google : concernant les produits apparentés aux textiles (et oui encore !), aux médias et aux logiciels, des catégories de produits Google seront nécessaires sous peine d’être, là encore, suspendus.
Trouver la catégorie d’un produit dans la liste de Google n’est jamais chose aisée, pensez donc au “Ctrl+F” (ou commande+F pour les adeptes de la pomme). Pour rappel voici la liste de catégories de produits Google.

Tailles de vos photos produits : vous devez passer maintenant à des tailles d’images minimum de 100*100 pixel (anciennement 32*32 px). Seuls les textiles (un peu de justice !) ne sont pas concernés car ils avaient déjà obligation de présenter des tailles d’images de 250*250 px minimum.

Ce n’est pas forcement une mauvaise nouvelle mais plutôt l’occasion, certes, forcée, de passer à des visuels plus attrayants. Je rappelle que statistiquement, sur la shopping, plus une image est de bonne qualité, plus elle augmente ses chances d’être cliquée par les internautes.

En échange de ces nouvelles exigences, google acceptera désormais des tailles de fichiers flux maximales de 4Go au lieu de 1Go. Une concession qui ravira surtout les très gros annonceurs.

Les changements confidentiels

Google n’a pas encore officiellement communiqué sur le sujet mais je vous recommande de penser dès maintenant au passage de votre site, ou du moins de ses parties sensibles c’est à dire, tout les champs à compléter, les comptes de membre, les renseignements d’adresse [etc], à l’HTTPS.

En effet, aujourd’hui il est impossible à un nouvel annonceur de faire valider son flux si le site rattaché ne possède pas de certificat SSL valide.

Il y a de fortes chance pour que cette obligation de protection des données client se généralise aux annonceurs actuellement sur shopping depuis des années. Passer un site E-commerce au format HTTPS peut être assez compliqué, c’est pourquoi je vous recommande de considérer cela dès aujourd’hui pour ne pas vous retrouver bloqué dans le futur.

Conclusion

Vous l’avez compris, Google Shopping est aujourd’hui un incontournable pour tous les sites de E-commerce car il apporte visibilité et trafic qualifié. Force est de constater que sa mise en place est assez technique, surtout depuis l’obligation d’avoir un site protégé par un certificat SSL pour pouvoir utiliser Google Merchant Center.
Chez Let’s Clic nous travaillons tous les jours au lancement et à la gestion de ce type de campagne, n’hésitez plus et confiez nous votre stratégie de visibilité sur le web !




Obtenir plus d’informations sur le référencement

Pour prendre contact avec notre équipe, remplissez le formulaire ci-dessous nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Obtenir plus d’informations sur le référencement



0 Comments

Laisser un commentaire