retour

Quel impact des nouvelles extensions de domaine sur le SEO

On peut distinguer deux types d’extensions de nom de domaine :

  • ccTLD pour country code Top-Level Domain, qui correspondent à des domaines nationaux de premier niveau (.fr, .es, .it, etc).

  • gTLD pour generic Top-Level Domain, qui correspondent à des domaines génériques (.com, .info, .net, etc).

Les nouvelles extensions de domaine

Les nouvelles extensions newgTLG sont à priori répertoriées comme des extensions non localisées, même concernant un .madrid ou un .rome.
En fait, ces extensions ne sont pas si récentes que ça, c’est en 2012 que l’ICANN à autorisé la création de nombreuses extensions de domaines.

On trouve des extensions pour les marques comme .sony ou .samsung par exemple, des extensions relatives à des activités de loisirs .photo .football ou .voyage, des extensions de domaine pour le business .immo .consulting ou .luxe, des extensions liées aux technologies .codes .computer ou .android, et enfin des extensions géographiques .paris .istanbul ou .alsace.

Si on a l’impression que ces extensions sont si nouvelles, c’est qu’elles ont été boudées lorsqu’elles sont apparues, mais les internautes s’y habituant, elles trouvent aujourd’hui leur place dans l’univers du web.

Les nouvelles extensions de domaine

Quel impact de l’extension de domaine sur le référencement naturel ?

C’est une question que l’on peut légitiment se poser, est-ce qu’un site .paris sera privilégié pas google pour une requête incluant le mot « Paris » ?
Est-ce que l’impact serait différent si le mot-clé était directement inclut dans le nom de domaine (par exemple entre mondomaine-paris.com et mondomaine.paris) ?
L’impact sur le SEO n’est pas encore bien établi. Si l’on en croit Matt Cutts, Google peut tirer parti de toute information contenue dans l’extension (TLD).

Si on traduit le langage diplomatique habituel chez le géant du web, on peut penser qu’un site utilisant une extension en .golf traitera de l’actualité du golf ou proposera du matériel de golf, et que cette information sera extraite du nom de domaine et pourra être utilisé comme un élément de pertinence par Google.

Par contre, Matt Cutts a été bien clair sur le fait qu’« une nouvelle extension n’aura aucune préférence initiale par rapport à un .com » !

Pour apporter un élément de réponse, des études menées sur adwords (et transposable au SEO), ont montré que le taux de clic (CTR) était supérieur si un élément de la requête est présent dans le nom de domaine ou dans l’extension.

Il y aura donc une influence indirecte sur le SEO, car le CTR est un élément pris en compte par l’algorithme de Google. On peut résumer ça en terme d’attrait ou de confiance qu’une extension de domaine inspirerait à l’internaute.

Un point positif pour le netlinking !

Le netlinking reste à l’heure actuelle un facteur essentiel dans la stratégie SEO, et notamment les ancres des backlinks. Le filtre Pingouin a permis de faire la guerre à la sur-optimisation des ancres contenant des mots-clés.
Avec les newgTLG, un site est légitime pour avoir une ancre sur l’URL contenant des mots-clés. Par exemple, un site comme spécialiste.golf ou électricien.paris aura naturellement des backlinks sur son URL contenant des mots clés pertinents.

les nouvelles extensions de domaine

Pour conclure

En matière de SEO, il n’y a pas de recette miracle, il y a seulement différents leviers et il faut être capable de tous les activer.
Le nom de domaine et un levier parmi d’autre, et les newgTLG apportent un panel de possibilités supplémentaires qu’il faudra prendre en compte quand vous choisirez votre nom de domaine.
On peut penser qu’aujourd’hui, ces nouvelles extensions bénéficient d’un taux de clic supérieur par un effet de curiosité, mais qu’en sera-t-il demain ?

Qu’en est-il également du taux de conversion sur les sites utilisant ces newgTLG, bénéficient ils de la même confiance des internautes ? On peut penser qu’un site avocats-paris.ninja ne présentera pas une grande crédibilité pour ses potentiels clients !

Il n’y a malheureusement pas de solution idéale, vous devrez faire un choix en fonction de l’approche que vous choisirez et des bénéfices et des inconvénients qu’elle propose.

Pensez donc en terme de secteur d’activité, zone géographique, confiance et de crédibilité.

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts sont à votre disposition pour vous aider à améliorer le référencement de votre site internet.
Nous pouvons réaliser gratuitement pour vous, un audit SEO de votre site internet, afin d’identifier les différents points bloquants pour votre référencement.

Cet article vous a plu, partagez le :

Quelle stratégie Netlinking pour le SEO en 2018 ?

Le Netlinking, ou link building, englobe l’ensemble des actions consistant à créer ou modifier des liens pointant vers un site…

Ne soyez plus visible sur Google grâce au déréférencement

EN QUOI CONSISTE LE DÉRÉFÉRENCEMENT ? Le déréférencement et le référencement sont intimement liés. En effet comme son nom l’indique…

Ciblage par thème pour le Display Adwords

AdWords propose de nombreux types de campagnes pour le Display. L’une d’entre elles s’appelle le ciblage par thème.