retour

Facebook lance “Shops” sa plateforme e-commerce


Facebook a annoncé ce mardi 19 mai, la mise à disposition d’une nouvelle fonctionnalité pour les annonceurs, la plateforme e-commerce propre à Facebook appelée “Shops

Facebook lance “Shops” sa plateforme e-commerce

Shops : une création contextuelle

On peut imaginer que cette nouvelle plateforme e-commerce initiée et pensée par Mark Zuckerberg en personne, a été largement mise en place pour répondre au contexte économico-social actuel, lié à la crise sanitaire qui touche encore aujourd’hui le monde entier, un peu comme à l’image de Google qui rend depuis peu son service “Shopping” gratuit pour ses annonceurs.

En effet, on s’est rapidement rendu compte pendant la période du confinement, que le e-commerce réussissait sur plusieurs secteurs à tirer son épingle du jeu, à l’inverse des commerçants de quartier, bien dépourvus jusque là. 

Certes, tous les secteurs e-commerce n’ont pas vu leurs Chiffres d’affaires augmenter, mais une réelle tendance s’est dessinée pendant cette période de confinement, privant tous les commerces de proximité ou presque, d’activité économique.

Un autre constat pendant cette période de confinement, la hausse de trafic sur l’ensemble des réseaux sociaux qui enregistre une augmentation de + 61% avec plus de 3 milliards d’utilisateurs actifs, ce qui rend la proposition de Facebook encore plus séduisante et attrayante pour les commerçants.

Une solution e-commerce clé en main

La proposition de Facebook concernant cette nouvelle plateforme e-commerce, est principalement destinée aux “petits” commerçants qui doivent repenser leur activité, digitaliser leurs offres, innover en matière de commercialisation, et ce rapidement donc sans trop de contraintes techniques et financières, ce qui est souvent le frein pour ces commerçants qui ne sont pas experts du digital.

Shops devient donc une véritable aubaine pour les commerçants privés d’activités commerciales ou largement impactés par le COVID 19. Surtout que la solution paraît complète, et bien plus poussée que la fonctionnalité “Marketplace” qui permet à tous les utilisateurs (particuliers ou professionnels) de mettre des produits à l’affiche.

En effet, le gros avantage de cette fonctionnalité, repose sur la rapidité à mettre en ligne ses produits, et à pouvoir vendre sans passer par la case “cahier des charges” de la création d’un e-commerce, délais de développement et coût important que cela représente.

C’est assez malin quand on imagine le potentiel de commerçants actuellement à la recherche de solutions alternatives pour réaliser des ventes et continuer de développer leur chiffre d’affaires, on se dit que la solution a de quoi plaire à plus d’un commerçant et e-commerçant en cette période extraordinaire.

Surtout que la solution est gratuite, et rapide à mettre en place pour des acteurs du commerce qui n’ont pas d’expertises particulières ou de ressources en e-commerce. Il leur faudra pour cela, simplement créer sa page entreprise si cela n’est pas fait pour pouvoir mettre son catalogue produits à disposition.

Leur catalogue produits pourra également être disponible sur leur profil Instagram, mais également sur en prévision à travers Whatsapp et Messenger.


Facebook e-commerce

Bien sûr, Facebook propose des outils payants qui permettent aux commerçants d’augmenter leur visibilité à travers des campagnes de publicité, avec l’objectif de réaliser des transactions. C’est certainement un argument de taille qui a poussé Facebook à mettre en place Shops si rapidement.

Même si la mise en place du catalogue produits paraît assez simple, il sera conseillé aux entreprises non expertes en digital, de se faire conseiller sur leur page entreprise et sur les actions d’acquisition, par une agence spécialisée ou un consultant expert. Si vous vous retrouvez dans ce cas, n’hésitez pas à solliciter notre agence Let’s Clic pour vous faire accompagner dans toutes les étapes de mise en place et de suivi des actions. En savoir plus.

En revanche, la plateforme n’est pas encore tout à fait finalisée, due à sa mise en place “express”. En effet, seul un million d’entreprises ont actuellement accès gratuitement à Shops, possédant une page marque/entreprise sur Facebook.

Aussi, même si l’idée à terme est de rendre Shops complètement autonome sur toutes les étapes de transactions, le paiement et la livraison permettant de finaliser les commandes s’effectuent pour l’instant sur le site du e-commerçant.

Facebook prévoit très rapidement de concentrer toutes ces étapes d’achat sur la plateforme Shops sans avoir besoin de quitter Facebook, avec la projection d’intégrer des fonctionnalités d’intelligence artificielle favorisant l’enrichissement du catalogue produits.

On y voit ici une excellente idée, que je qualifierai d’opportuniste, permettant à beaucoup de commerçants de relancer assez facilement leur business à travers Facebook et Instagram, surtout avec une audience largement boostée depuis la crise du COVID 19. D’un point de vue de Facebook, c’est une opportunité de générer de nouveaux profits, avec des investissements publicitaires de la part de ses nouveaux annonceurs qui n’auraient sans doute pas investis sans la présence de Shops, qui risque de bouleverser le marché e-commerce dans ces prochains mois, affaire à suivre…

Vous souhaitez mettre en place Shops dans votre stratégie commerciale ?

Consulter nos Experts pour un premier échange en cliquant ici

Cet article vous a plu, partagez le :

Facebook lance “Shops” sa plateforme e-commerce

Facebook a annoncé ce mardi 19 mai, la mise à disposition d’une nouvelle fonctionnalité pour les annonceurs, la plateforme e-commerce…

Comment créer et installer un pixel Facebook ?

Le pixel Facebook est un morceau de code JavaScript qui permet de suivre des actions intéressantes, des inscriptions remplies, des…

Comment fonctionne l’indice de pertinence pour la campagne Facebook ?

Inspiré du Google Quality Score, l’indice de pertinence pour la campagne Facebook est un indicateur important dans l’optimisation de campagne.