retour

Cookies or not cookies ? Vous avez le choix !

Oubliez toute illusion liée aux biscuits délicieusement fondants et craquants de votre grand-mère : ici nous vous parlons des cookies digitales qui surgissent sur vos écrans à chaque fois que vous atterrissez sur un site internet. Voici les nouvelles règles des cookies internet depuis le 1er avril 2021.

Let's clic vous informe les nouvelles mesures liées aux cookies digitaux

En effet ils sont bien présents et visibles depuis des années que vous soyez sur votre portable, votre tablette ou votre ordinateur. Ces cookies sont apparus en 1990 et comme tout immortel, qu’on le voulait ou non, on passait souvent outre cette bannière sans forcément la comprendre.

Mais à quoi servent les cookies ?

Ces petits fichiers informatiques déposés sur les serveurs permettent de mémoriser chaque action d’un internaute qui navigue sur une page internet. Ils sauvegardent alors toutes les données de navigation afin d’offrir une meilleure optimisation de navigation.

Qu’est-ce qui change depuis le 1er avril 2021 ?

Depuis quelques semaines, les internautes ont dorénavant la possibilité d’accepter ou de refuser ces cookies par un simple clic. Ils pourront également paramétrer les cookies comme ils le souhaitent. Cette nouvelle mesure a pour but de protéger un peu plus les données personnelles des internautes et donc chaque vie privée.

Nouvelles mesures des cookies sur nos ordinateurs

Tous les acteurs du web sont donc dans l’obligation de demander le consentement, suite aux règles mises en place par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Celle-ci peut dès à présent contrôler et sanctionner tous ceux qui ne se plieront pas à la règle.

Il faudra proposer une pop-up plus visible et explicative que les anciens bandeaux (souvent situés en bas de page). De plus, les acteurs du web devront absolument obtenir la réponse de l’internaute avant que celui-ci n’accède à sa page internet. 

Un « cookie wall » peut être mis en place afin de bloquer l’accès à la page internet tant que l’internaute n’aura pas donné son consentement. 

Les nouvelles règles pour les cookies

Certains acteurs proposent un abonnement de quelques centimes par mois en cas de non-acceptation des cookies. Néanmoins ce chantage de données personnelles peut avoir un fort impact sur l’image de marque et la notoriété. Le CNIL n’est pas favorable à cette décision mais pour le moment aucune sanction n’a été mise en place concernant les « cookie walls ».

L’apparition d’une pop-up intrusive risque de surprendre ou d’agacer l’internaute qui quittera immédiatement la page internet. Une baisse de trafic sur site est alors presque inévitable. 

4 conseils pour éviter une forte baisse du trafic ?

– Bien choisir la taille, le texte, la couleur et le positionnement des boutons,

– Faire attention au degré d’intrusivité de la pop-up,

– Proposer un message pas trop long et facile à comprendre,

– Éviter les boutons ayant un sens négatif comme « Tout refuser » ou « Non je n’accepte pas ». Il faut favoriser des termes comme « Je choisis les conditions ».

Petite nouveauté à prendre en considération : 

Tout site doit dès à présent expliquer de manière très claire la nature et l’objectif des cookies. L’internaute pourra alors lire toutes ces informations pour ensuite donner son consentement ou non !

Les différentes options doivent de préférence être écrites de la même couleur, de la même manière, de la même taille. Il ne faut pas pousser l’internaute à cliquer sur un bouton en particulier. 

Avant de refuser tous les cookies, sachez néanmoins que certains sont nécessaires pour une bonne optimisation et un meilleur confort de navigation. Ils permettent de conserver les articles sélectionnés dans un panier pour toute éventuelle action d’achat ou les identifiants de connexion.

Étiez-vous au courant ?

Le CNIL, garant de notre vie privée, avait sanctionné Google et Amazon en décembre 2020 pour non-respect de la législation française des cookies. Une sanction non pas sucrée mais extrêmement salée de 100 millions d’euros pour l’un et 35 millions d’euros pour le dernier.

Avec les nouvelles règles, à vous de jouer pour modifier la pop-up des cookies sur votre page internet. Profitez-en également pour refaire une beauté de votre site internet : avez-vous pensé à une refonte de votre site internet ? et l’optimisation de votre SEO ?

N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils

Cet article vous a plu, partagez le :

Cookies or not cookies ? Vous avez le choix !

Oubliez toute illusion liée aux biscuits délicieusement fondants et craquants de votre grand-mère : ici nous vous parlons des cookies…

Accélération de la digitalisation des entreprises

Nous le savons tous, le covid 19 a en quelques mois tout bouleversé, notre quotidien, nos conditions de vie, comme…

Comment diminuer le taux de rebond ?

Votre site internet se porte bien, le trafic organique est en constante évolution, vous êtes bien positionné sur des mots-clés…