menu

Le référencement naturel sur mobile

Nous constatons que les usages des utilisateurs ont changés avec le smartphone. Ils consacrent une part importante de leur quotidien penchés sur leur mobile en quête d’information. Le référencement naturel, appelé également SEO (Search Engine Optimization), est une manière de positionner un site internet, une page web ou une application dans les premières positions des résultats naturels des moteurs de recherche comme, principalement, Google ou Bing.

L’objectif des résultats naturels est identique à celui du Search de Google AdWords, être référencé dans les premières positions de Google sur différents termes de recherches afin d’augmenter le trafic de son site internet, mais, cette fois, sans payer de coûts par clic. Chaque clic est donc gratuit. Un bon référencement naturel demande d’y consacrer du temps et de l’analyse. Il se réalise sur le long terme. Généralement les entreprises font très régulièrement appel à une agence SEO.

Agence SEO : référencement mobile

Les règles de base du référencement naturel

Environ « 3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour (100 milliards par mois) » selon Busines Insider.
Les français effectuent davantage de recherches sur mobile que sur ordinateur. Les entreprises se doivent donc d’apparaître dans les résultats naturels. L’objectif pour une entreprise est d’être visible pour gagner du trafic, gagner en notoriété et / ou réaliser des conversions.
Le SEO est basé sur 3 grandes étapes, comme l’explique B. Bathelot, qui sont :
– « Les éléments techniques ou d’infrastructures (nom de domaine, optimisation crawl, conformité code, etc..) »
– « Les éléments d’optimisations de contenus des pages (on-page SEO) »
– « Le développement et l’optimisation de liens externes (backlink) »

Évolution de Google

Google a su anticipé, depuis sa création, l’évolution du marché. Son algorithme prend désormais en compte différents critères pour proposer un résultat de recherche personnalisé comme la géolocalisation, la langue d’utilisation, l’historique de navigation mais surtout le type d’appareil utilisé (mobile ou ordinateur).

Le géant américain a su influencer les entreprises à se développer vers le multi-écrans en leur indiquant, en février 2015, qu’avoir un site web mobile permettait d’être mieux positionné dans les résultats de recherche naturel mais surtout d’éviter une pénalité (disparition des premières pages des résultats).

En mai 2016, Google est dans un objectif “Mobile First” et adapte son interface de recherche PC pour qu’elle profite aux mobiles mais avec un grand changement : la disparition des annonces AdWords sur le côté droit et un design de Google Map amélioré.

Le local comme objectif

Selon une étude réalisée par Google, sur 1 000 utilisateurs de smartphone, 88% ont recherché des informations locales en 2013 et 82% d’entre eux ont effectués des actions suite à leur recherche. Toujours parmi ses utilisateurs de smartphone, 48% recherchent des informations locales au moins une fois par semaine.

En misant sur le mobile, Google a également misé sur la géolocalisation pour proposer des résultats de recherche à proximité du mobinaute.
Comme nous l’explique l’article de Think Google, « la géolocalisation fait la force du smartphone avec l’émergence de services personnels, immédiats et locaux ». Selon les propos de Frédéric Cavazza, consultant et influenceur digital « j’ai faim maintenant, je clique sur Allo Resto. Je veux que mon linge soit lavé et repassé, je clique sur Cleanio. Grâce au smartphone, le service apporte une valeur ajoutée au consommateur. ».

Le smartphone est le meilleur moyen pour proposer un service local, de proximité. Cependant comme le souligne l’article de Think Google « cela reste un canal complexe, car le mobinaute veut un service personnalisé mais peu intrusif ».

Les points clés du SEO pour des sites web mobiles

Il est important de savoir que Google possède 2 algorithmes pour le référencement. Un pour les SERP mobile et un autre pour l’ordinateur. Les résultats sont donc différents selon si l’utilisateur utilise un téléphone mobile ou un ordinateur. De plus, Google prend, désormais en compte la localisation, la géolocalisation est donc devenu un facteur primordial des résultats affichés par Google. Un mobinaute qui est souvent en déplacement aura donc très régulièrement des résultats de recherche différente sur le même terme de recherche.

Il existe quelques pré-requis dans le cas où un annonceur souhaite optimiser correctement le référencement mobile d’un site web.
Comme mentionné précédemment, la première des choses est d’avoir un site responsive design, la seconde est d’optimiser le SEO de son site.

Possédez un site responsive design peut s’avérer un réel avantage pour le SEO. Cela offre une bonne expérience utilisateur à l’internaute / mobinaute et augmente donc le positionnement du site dans les résultats de recherche de Google. Ces propos sont confirmés par Laurent Le Fers (digital project manager chez RenaultShop) et Christophe Dieu (Brand Manager / Digital Media Europe de Renault Shop) qui nous explique que le site RenaultShop a augmenté de « 27% son trafic SEO » et « 21% son trafic smartphone » d’après « les données Google Analytics ». Ce qui « montre bien l’avantage SEO depuis la sortie du site RenaultShop en responsive design ».

Les applications mobiles sont-elles référencées ?

Posséder une application peut s’avérer nécessaire pour une entreprise afin d’augmenter sa notoriété et faciliter la navigation du mobinaute versus un site internet.

Les applications mobiles peuvent être référencées de deux manières.
La première est le SEO côté App via l’App Store Optimisation (ASO). L’ASO est le référencement naturel pour les applications. Les boutiques d’applications mobiles fonctionnent de la même façon qu’un moteur de recherche.

C’est-à-dire que les mobinautes entrent un mot clé ou le nom d’une application dans la barre de recherche, puis le « store » leur propose des résultats en adéquation avec leur attente.
Pour référencer une application mobile, une entreprise doit créer une landing page spécifique au téléchargement de l’application, établir une stratégie SEO autours de cette page pour qu’elle remonte dans les moteurs de recherche.

Cependant, il est important de notifier que la plupart des mobinautes recherchent et téléchargent des applications via l’App Store ou le Play Store.

Le référencement mobile existe-t-il ?

Bien que le référencement « mobile » soit travaillé de la même façon (3 grandes étapes : technique, contenu et popularité) que le référencement naturel « classique » et que les résultats naturels entre mobile et desktop, ils sont tout de même légèrement différents. Nous pouvons dire que « Oui », il existe un référencement mobile puisque les annonceurs doivent s’adapter aux nouvelles normes de Google (AMP, Géolocalisation, Vitesse du site, site adapté aux multi-écrans).

Comme le signale , « les moteurs de recherche vendent la satisfaction de leurs utilisateurs à leurs annonceurs : c’est leur modèle économique. Aujourd’hui, un site qui ne s’adapterait pas à la recherche mobile serait pénalisé ».
De plus, Google a mis en place en 2014, un filtre qui permet de traiter les recherches locales d’une meilleure façon et à modifier, en 2013, son algorithme pour qu’il s’adapte à la recherche vocale puisque c’est très utilisé sur smartphone.

En conclusion, posséder une version responsive design de son site internet est le premier pas vers le SEO mobile. Il est important de prendre en considération que le mobile va encore évoluer selon les déclarations et les modifications opérées par Google.



Obtenir plus d’informations sur le référencement

Pour prendre contact avec notre équipe, remplissez le formulaire ci-dessous nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

Obtenir plus d’informations sur le référencement



0 Comments